12 septembre 2020

Une bonne technique de respiration pour un accouchement facile

La difficulté des mères à pousser au moment de l’accouchement est due à son incapacité à maîtriser sa respiration. La panique s’installe facilement et la future maman devient plus nerveuse et les muscles perdent leur souplesse. Si elle ne se maîtrise pas rapidement, le risque d’hyperventilation qui engendre le manque d’oxygénation est élevé. C’est pourquoi, lors des différentes séances de préparation à l’accouchement, on apprend aux femmes enceintes à respirer.

Les techniques de respiration à maîtriser

Pour contrôler sa respiration durant le travail, une femme enceinte doit s’entraîner régulièrement en s’aidant avec le mot « relax ». Ainsi, elle doit inspirer tout en pensant à la première syllabe « re » et puis expirer en gardant à l’esprit le second syllabe « lax ». Pendant les exercices, il est indiqué de se libérer de toutes les tensions. On peut aussi répéter les sons appris lors des cours de chant prénatal. La concentration est primordiale pour éviter la panique. Il faut aussi prendre une pause avant chaque expiration pour éviter une perte d’énergie inutile. Notons en effet que le travail peut durer une demi-heure.

L’aide du futur papa

Le futur papa peut effectivement aider sa femme à mémoriser les techniques de respiration apprises durant les cours préparatifs. Il faut dire que la peur et la douleur peuvent très bien désarmer la future maman. Cette dernière devrait donc avoir les yeux rivés sur ceux de son compagnon pendant le travail. Tous deux essaient de réitérer les exercices respiratoires indispensables pour faciliter les poussées. Certes, cette pratique peut avoir un aspect assez bête et drôle. Mais elle est bien efficace.

Les techniques de respiration pendant les poussées

Nombreuses sont les femmes qui se trompent catégoriquement. Elles bloquent la respiration pendant les poussées. Pourtant, il est recommandé de pousser tout en expiration pour éviter d’étouffer le bébé. En général, il faut prendre une grande inspiration quand on ressent une forte contraction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Clause de non responsabilité
envelope linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram