infection-urinaire-symptomes

Les infections urinaires chez la femme enceinte

Les problèmes de vessie sont fréquents pendant la grossesse. Pour la majorité des femmes enceintes, l’envie d’uriner fréquemment est due aux changements hormonaux et à la pression exercée par l’utérus sur la vessie. Toutefois, pour un petit nombre de femmes enceintes, ces problèmes sont dus à des troubles urinaires tels que la cystite ou l’urétrite.

Les infections urinaires pendant la grossesse

Une infection urinaire, qu’est ce que c’est ?

Une infection des voies urinaires, ou IVU, est une infection bactérienne qui peut affecter n’importe quelle partie du système urinaire, notamment les reins, la vessie et l’urètre. Les infections urinaires sont plus fréquentes chez les femmes que chez les hommes, et elles peuvent survenir à tout âge.

Pourquoi les femmes enceintes sont-elles plus sujettes aux infections urinaires ?

Il existe un certain nombre de raisons pour lesquelles les femmes enceintes sont plus sujettes aux infections urinaires. L’une d’elles est que l’augmentation des niveaux de progestérone pendant la grossesse peut ralentir le mouvement de l’urine dans les voies urinaires, ce qui facilite la croissance et la multiplication des bactéries.

Les femmes enceintes sont également plus susceptibles de contracter des infections urinaires car leur urètre est plus court et plus large que celui des femmes non enceintes, ce qui facilite la pénétration des bactéries dans la vessie.

De plus, les niveaux élevés d’œstrogènes chez les femmes enceintes peuvent rendre les parois de la vessie plus fines et plus fragiles, ce qui augmente également le risque de développer une infection urinaire.

Quels sont les symptômes de l’infection urinaire ?

Les symptômes d’une infection des voies urinaires varient en fonction de la partie du système urinaire infectée. Les symptômes les plus courants sont une sensation de brûlure lors de la miction, un besoin fréquent d’uriner et des douleurs dans le bas du dos ou l’abdomen. Si l’infection se propage aux reins, elle peut provoquer des nausées, des vomissements et de la fièvre.

Si vous présentez l’un de ces symptômes, il est important de consulter votre médecin dès que possible pour un diagnostic et un traitement.

Comment diagnostique-t-on une infection urinaire ?

Une infection urinaire est généralement diagnostiquée sur la base de vos symptômes. Votre médecin vous interrogera sur vos antécédents médicaux et procédera à un examen physique. Vous pouvez également subir un certain nombre de tests pour aider à diagnostiquer une infection urinaire, notamment

– Une culture d’urine pour tester la présence de bactéries

Lire Plus  Pourquoi faut-il plus de Calcium avant l’accouchement ?

– Une analyse d’urine pour mesurer la quantité et le type de cellules et de cristaux urinaires

– Une échographie rénale pour évaluer la taille et la forme de vos reins

– Une radiographie des voies urinaires pour rechercher des calculs ou d’autres anomalies

Quelle est la cause d’une infection urinaire ?

La cause la plus fréquente d’une infection urinaire est une bactérie, qui peut pénétrer dans les voies urinaires par l’urètre et remonter jusqu’à la vessie. Les bactéries peuvent être introduites dans les voies urinaires :

  • par contact sexuel,
  • par l’utilisation d’articles de toilette contaminés comme les tampons et les lingettes,
  • par un nettoyage insuffisant de la zone génitale après un rapport sexuel.

Certaines femmes sont également plus sujettes aux infections urinaires en raison de leur anatomie, notamment parce que leur urètre est plus court, ce qui facilite la pénétration des bactéries dans la vessie.

Chez les femmes enceintes, les changements hormonaux et la pression accrue de l’utérus sur la vessie peuvent également entraîner des infections urinaires.

Soigner une cystite durant la grossesse

Quel traitement pour la cystite chez la femme enceinte ?

Le traitement le plus courant de la cystite chez la femme enceinte est la prise d’antibiotiques. Votre médecin vous prescrira un traitement antibiotique qui peut être pris sans danger pendant la grossesse. Il est important de terminer le traitement antibiotique dans son intégralité, même si vous vous sentez mieux avant de l’avoir terminé.

Les autres traitements de la cystite chez la femme enceinte consistent à boire beaucoup de liquide, à uriner régulièrement, à éviter la caféine et l’alcool et à prendre un bain chaud. Si vos symptômes ne s’améliorent pas après quelques jours, consultez votre médecin pour une évaluation et un traitement plus poussés.

Comment peut-on éviter les infections urinaires ?

Il existe quelques moyens de réduire le risque de développer une infection urinaire, dont les suivants :

– Boire beaucoup de liquides, surtout de l’eau

– Uriner régulièrement

– Éviter la caféine et l’alcool

– Porter des vêtements amples et des sous-vêtements en coton

– Nettoyer soigneusement la zone génitale après les rapports sexuels

– Si vous êtes sujet aux infections urinaires, utiliser un préservatif lors des contacts sexuels

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *