2 août 2020

Zéro tabac et alcool pendant la grossesse

Pas besoin de vous rappeler que l’alcool et le tabac sont déconseillés pendant la grossesse. Si vous ne pouvez pas vous en passer, on vous conseillera de limiter la consommation, mais le mieux, c’est de ne pas en consommer du tout, n’est-ce pas ?

Savez-vous que la principale cause des malformations des bébés et de leurs maladies à la naissance est la consommation d’alcool et de tabac par les mères durant la grossesse ? L’alcool et le tabac passent directement chez le fœtus via le placenta. La consommation d’alcool et du tabac peut également provoquer la mort subite du bébé à la naissance. Si le bébé survit, la plupart du temps, il est victime de maladies respiratoires et cardiaques. La nicotine agit aussi sur le cerveau du bébé et le rend malgré lui dépendant. Par conséquent, il peut ressentir un manque. Des études ont permis de savoir que la cause de la dépendance au tabac et à l’alcool des enfants dès leurs plus jeunes âges est due au fait que leurs mères en ont consommaient durant la grossesse.

Quand vous voulez, vous pouvez !

Pour vous aider, vous, qui êtes encore dépendantes du tabac ou de l’alcool, voici quelques conseils. Essayez d’arrêter bien avant la grossesse. Une fois que vous avez décidé de concevoir un bébé, commencez à diminuer la consommation. En ce qui concerne l’alcool, passez du plus fort au plus léger. Mettez-vous également au sport. Vous pouvez compenser votre dépendance en pratiquant du sport, cela vous permettra en même temps de rester en bonne santé. Et le plus important, suivez des cours de relaxation tels que le yoga.

Si ces conseils vous sont encore difficiles à suivre, prenez un substitut à la nicotine, mais demandez toujours l’avis d’un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Clause de non responsabilité
envelope linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram